avril 13, 2023

Vos articles individuels sur LinkedIn : pourquoi et comment les rédiger ?

Il y a encore 5 ans, les expertes et experts réseaux sociaux étaient loin de s’imaginer l’importance que LinkedIn pourrait avoir. Pourtant, il est aujourd’hui un réseau en perpétuelle ascension, en très bonne voie pour devenir le premier canal de communication pour les organisations (prise de parole institutionnelle), mais aussi pour les professionnels et professionnelles (prise de parole individuelle). L’importance de l’activité individuelle sur LinkedIn ne doit donc pas être négligée, bien au contraire. 

En parcourant le fil d’actualité du réseau social, il n’est pas rare de repérer des articles individuels, publiés par les personnes avec qui vous êtes connecté·e. Si cela peut vous paraître compliqué au premier abord, écrire un article individuel sur LinkedIn est en réalité à votre portée. De plus, ce type de contenu s’avère être une véritable plus-value pour votre authenticité sur ce réseau social.

Dans cet article, nous tenterons alors de vous donner les clés pour comprendre pourquoi et comment rédiger un article depuis votre profil individuel LinkedIn, en illustrant avec quelques articles rédigés par les membres de l’équipe 636.

 

I. Pourquoi devriez-vous publier des articles sur LinkedIn ?

1 – Propulsez votre visibilité

Prouver votre authenticité sur les réseaux sociaux est primordial pour enrichir votre e-réputation et votre personal branding. Pour ce faire, vous devez être en mesure d’apporter régulièrement du contenu sur ces pages. Sur un réseau professionnel comme LinkedIn, cela devient d’autant plus important que ces contenus vous permettent d’être visible. En effet, l’algorithme de LinkedIn favorise les membres producteurs de contenu : plus vous publiez de façon régulière, plus vous êtes visible sur le fil d’actualité des autres utilisateurs et utilisatrices. 

Il existe de nombreux types de contenu que vous pouvez publier, alors pourquoi un article ? Si on le compare à ce que l’on appelle une « nouvelle », il est facile de trouver ses avantages. Par exemple, à l’inverse d’une nouvelle (publiée de manière hebdomadaire), l’article individuel peut être rédigé seulement chaque trimestre. De plus, un article apporte davantage : son contenu est plus enrichi que celui d’une nouvelle, il va au-delà d’une simple information transmise au réseau, puisqu’il propose une analyse poussée sur un sujet précis et répond à des questions.

Enfin, en choisissant des mots-clés que vous répéterez dans votre article, vous rendez votre article, et donc votre profil, visible sur des thématiques en particulier.

L’article de Laëtitia Ruault-Durand intitulé “Your empowerment journey on social media” a par exemple pour objectif d’inviter les lecteurs et lectrices à réfléchir aux enjeux d’être autonome dans leur gestion des réseaux sociaux et, par la même occasion, mettre en visibilité le parcours d’autonomisation sur les réseaux sociaux proposé par l’Agence 636.

 

2 – Assurez votre crédibilité

Comme nous l’avons mentionné précédemment, la publication d’un article individuel sur votre profil LinkedIn renforce votre authenticité et votre e-réputation. Que vous soyez à la recherche d’un emploi ou déjà employé·e, vous voulez être pris au sérieux sur ce réseau professionnel et cela est possible grâce à la rédaction d’articles. L’apparition de cette forme de contenu sur votre profil permet de réellement vous positionner en tant qu’expert·e de votre domaine d’activité. En ce sens, vous renforcez la légitimité de votre présence sur vos sujets de prédilection

Toujours en comparaison avec les nouvelles, la crédibilité est aussi un apport de ces dernières, cependant l’impact n’est pas le même. Comme souligné plus tôt, les articles individuels apportent une analyse que l’on ne retrouve pas dans les nouvelles. Ces dernières ont davantage un caractère informatif, tandis qu’un article répond à des questions et décrypte réellement des sujets ou des tendances. Il  est donc impératif d’apporter une valeur ajoutée à la thématique traitée dans votre article, pour que celui-ci soit d’autant plus crédible.

L’article d’Emma Zahn “Transformer vos collaborateurs en ambassadeurs engagés : tout un programme !” et l’article de Ludovic Craïssac “STOP, arrêtez avec *vos* programmes ambassadeurs !” ont par exemple vocation, au travers de deux angles différents, à les positionner sur le sujet des programmes ambassadeurs. En apportant méthodologie, retour d’expérience et arguments, Emma et Ludovic mettent en avant leur expertise sur le sujet.

3 – Utilisez-les comme outil d’inbound marketing

Au-delà d’un apport de visibilité et de crédibilité à votre profil, qui devient alors de plus en plus authentique et efficace, un véritable apport marketing peut être également tiré de votre article. En effet, la rédaction d’articles LinkedIn peut s’insérer dans votre stratégie de contenus, dans une logique d’inbound marketing. En prenant la parole sur votre domaine d’expertise, ces aspects crédibles et visibles vont vous permettre d’attirer l’attention de vos cibles, sans que vous n’ayez besoin de les chercher vous-même (“inbound”).

Un article individuel peut donc être utilisé comme un outil de prospection. Vous pouvez par exemple l’insérer en pièce-jointe d’une prise de contact avec une entreprise prospecte ou, de manière moins directe, vous pouvez aussi multiplier les occasions de le faire connaître, en le diffusant le plus possible. Bien que ce soit un article publié sur LinkedIn, il vous est tout à fait possible de le référencer sur votre site internet et en signature de vos mails par exemple. Il est également encouragé d’en faire la promotion sur vos autres réseaux sociaux.

L’article d’Emma Zahn intitulé “Les 6 compétences pour vous lancer sur les Social Ads” invite par exemple les lecteurs et lectrices à faire le point sur les compétences à leur disposition avant d’avoir recours en autonomie à la publicité sur les réseaux sociaux. Si cet article détaille les six compétences clés recommandées avant de se lancer, il constitue également un argumentaire fort pour mettre en avant le besoin de se former aux Social Ads, et la solution de formation proposée par l’Agence 636.

 

 

II. Comment rédiger et publier vos articles LinkedIn ?

Nous vous proposons à présent de découvrir les bonnes pratiques pour rédiger un article LinkedIn, que vous pouvez compléter en allant consulter les articles précédemment référencés.

1 – Rédigez à partir d’un plan détaillé

Pour commencer, le plus important est de partir d’un plan détaillé bien défini au préalable. Que vous rédigiez directement sur LinkedIn (vous pouvez enregistrer un brouillon ou y revenir plus tard) ou non, la première étape est de définir les différentes parties et sous-parties de l’analyse que vous développerez dans votre article. Ensuite vous pourrez débuter vos recherches, mais n’oubliez surtout pas de noter vos sources pour les référencer dans l’article plus tard. Dernier conseil : optimisez le référencement de votre article en sélectionnant des mots-clés spécifiques à répéter au sein de vos paragraphes.

Ce que les internautes apercevront en premier de votre article, c’est son titre : c’est pourquoi il est important de le choisir avec soin. Votre titre n’a pas forcément besoin d’être humoristique ou complètement décalé, mais quelques éléments peuvent lui permettre de se démarquer et attirer la curiosité des utilisateurs. Par exemple, utilisez un verbe d’action (découvrez, prenez en main,etc.), et le pronom personnel « vous » pour impliquer le lecteur.

2 – Soignez la mise en page

Le deuxième élément perceptible par les internautes, juste avant la lecture, est la mise en page de l’article. Contrairement aux nouvelles, vous avez la possibilité de modifier le texte en le mettant en gras, en italique, en modifiant la taille de la police… Cela vous permettra d’attirer l’attention du lecteur et de hiérarchiser les informations. C’est également dans ce but que nous conseillons d’organiser l’article en plusieurs paragraphes, qui développeront votre argumentation.

De plus, il est également possible, et très fortement conseillé, d’insérer du contenu visuel afin de rendre la lecture plus dynamique, organisée et agréable. Pour la création de visuels, nous vous conseillons l’utilisation de Canva. Mais le visuel le plus important de votre article est le « bandeau », le premier qui apparaît aux yeux du lecteur, puisqu’il suivra toute votre communication autour de l’article.

3 – Communiquez autour de votre article

En parlant de communication, cet élément est peut-être le plus important dans la diffusion de l’article. Vous devez bien communiquer votre article sur les réseaux sociaux, à sa publication, après sa publication, et pourquoi pas même avant. Par exemple, avant sa publication, vous pouvez publier des contenus “teasers” de la rédaction, en faisant deviner la thématique à votre communauté. Vos futurs articles seront aussi une occasion de faire référence aux anciens, et leur donner ainsi un nouveau souffle.
Alors, qu’attendez-vous pour écrire votre prochain article LinkedIn ?